Archives des Non classé | Beelines
1
archive,category,category-non-classe,category-1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Non classé

Il était une fois…

Tout commence un 1er février 2017, en découvrant une société de conseil basée à l’autre bout de l’autre côté du globe, en Nouvelle-Calédonie : Atlas Management. Beaucoup plus qu’une société où il fait bon vivre, y travailler c’est découvrir le monde des entreprises libérées, inspirées et auto-organisées.

Des buzz-word ?

Peut-être… mais des mots plein de promesses et qui apportent tellement lorsqu’elles sont tenues. En deux ans, l’entreprise s’est transformée pour donner plus d’autonomie aux employés, d’égalité, de transparence et de collaboration.

Cette transformation interne a forcément engendré des transformations lors de nos missions, et de nouvelles méthodes d’organisation dû à la nécessité d’accorder du temps à l’équipe. Ce temps nécessaire nous permet, chaque jour, de nous concentrer sur notre stratégie interne, notre performance, d’innover. Mais lorsque l’on est une société de conseil, que l’on travaille avec des sociétés au management traditionnel, comment expliquer notre façon de faire sans passer pour des ovnis ? Expliquer notre gouvernance a souvent questionné et interrogé nos interlocuteurs. Mais le retour est toujours le même : positif. Dans certains cas, cet échange a même réussi à créer des liens plus forts. Encore une fois, la transparence a été bénéfique.

Finalement, 2 années chez Atlas Management, c’est voir le monde du travail différemment, c’est être impliqué à 200% pour sa société, c’est vouloir sa réussite et la réussite de ses collègues.

Puis est venu le temps d’écrire une nouvelle page et de rentrer en France. Difficile de quitter une société et des collègues qui vous ont tant apporté.

Mais alors, pourquoi arrêter là ?

Aujourd’hui, alors que la dématérialisation et les moyens de communication permettent le télétravail, pourquoi quitter une société qui nous tient tant à cœur ? La solution était là, ne pas la quitter.

Direction la France, avec dans les bagages, un petit bout d’Atlas Management et de beaux projets. Le projet de faire partager à tous le bien-être que peut apporter ces nouvelles formes de management ; de prouver qu’il existe, en France, des entreprises qui ont révolutionné leurs méthodes de management, des entreprises libérées / inspirées, des novateurs, des influenceurs, des start-up et des sociétés innovantes…

Le projet Beelines était né.

Beelines, c’est l’envie de mettre en relation ceux qui souhaitent se transformer et ceux qui souhaitent partager. Ceux qui veulent faire évoluer la société, ensemble. C’est aller à la rencontre des start-up, découvrir leurs belles success-story. C’est se plonger au cœur des usines connectées, de l’intelligence artificielle, des smart cities. C’est comprendre ce qu’est une entreprise libérée, une organisation agile. Finalement c’est ouvrir son esprit à la nouveauté. C’est partager des découvertes, des expérimentations, s’immerger, s’inspirer, pour finalement se transformer.

« Changer le travail pour changer le monde »

Cela semble bien utopique, et pourtant… Si le travail peut changer nos façons de travailler, nos façons d’être, nos façons d’apprendre, pourquoi cela ne pourrait-il pas aller plus loin ?

Loin d’être une utopie, nous sommes persuadés qu’à nous tous nous pourrons faire avancer les choses, petit à petit. Que chaque entreprise, chaque organisation a son rôle à jouer. Que tous ensemble nous pouvons avancer plus vite, plus efficacement.

La collaboration est une force, utilisons-la !


En avant Beelines